Rénovation d'un bien immobilier ancien : optimisez votre patrimoine
16207
post-template-default,single,single-post,postid-16207,single-format-standard,bridge-core-2.2.3,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-26.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

Rénovation d’un bien immobilier ancien : optimisez votre patrimoine

rénovation

Rénovation d’un bien immobilier ancien : optimisez votre patrimoine

La rénovation d’un bien immobilier ancien représente un investissement important car les travaux à réaliser ont un coût non négligeable. Cependant, les dispositifs en vigueur favorisent cette démarche notamment dans le cadre de la préservation du patrimoine et de la transition énergétique. Ainsi, ce type d’opération devient moins pesant financièrement, et s’avère même très rentable.

 

La rénovation de bien immobilier ancien

L’immobilier ancien est très prisé des investisseurs. La possibilité de réaliser des plus-values importantes sur la location aussi bien que sur la revente est en effet substantielle. Bien souvent, les investisseurs réalisent ainsi une opération très rentable car cela leur permet de mettre ce bien en location à un bon prix au vu de son charme et de sa qualité. Il le revendent ensuite à un prix plus élevé, une fois que sa rentabilité globale commence à diminuer. Ainsi, pour obtenir une plus-value intéressante sur un bien ancien, des travaux de rafraîchissement et de modernisation sont réalisés et des installations telles que des ascenseurs peuvent être mises en place. Des particuliers qui achètent un bien ancien pour l’habiter généreront également une belle plus-value en réalisant ce type de travaux. Pour que la rénovation du bien immobilier ancien soit très profitable, il faut utiliser les dispositifs fiscaux accordés par l’État, et on parle d’optimisation du patrimoine immobilier.

 

Les avantages financiers sur la modernisation énergétique

Moderniser sa maison, son appartement ou son immeuble ancien permettent de réaliser de belles économies sur la consommation d’énergie. Pour un particulier qui habite son logement ancien, après la réalisation de travaux d’isolation et le changement des équipements énergétiques tels que la chaudière, des économies sur le chauffage sont réalisées de façon indéniable car il y a ainsi beaucoup moins de déperditions. Par ailleurs, les nouveaux équipements proposés actuellement sont beaucoup plus économes en énergie. Mais il y a également des avantages financiers à ces rénovations énergétiques. La TVA est de seulement 5,5 % sur ce type de travaux, et selon votre situation, vous bénéficiez d’une aide, d’un prêt à taux zéro, d’un crédit d’impôt ou encore d’une exonération de la taxe foncière. Ainsi, si vous réalisez ce type de travaux dans le cadre d’une rénovation de bien immobilier ancien, vous commencez rapidement à les rentabiliser ou à les amortir via des partenaires comme loi-malraux-monuments-historiques.fr. Non seulement le coût de votre installation est réduite presque à néant, mais vous faites également passer votre bien dans une catégorie énergétique supérieure. Cela fait augmenter la valeur de votre bien immobilier de manière significative pour le jour où vous déciderez de le revendre.

Utiliser la loi Malraux comme levier d’investissement

La loi Malraux fait partie de la législation en vigueur pour la préservation du patrimoine Français. Dès lors que votre bien immobilier ancien présente une caractéristique historique et que vous entrez dans le cadre de ce dispositif, vous pouvez défiscaliser entre 22 % 30 % du montant des travaux réalisés dans la limite à 100 000 € pendant maximum trois ans. Pour bénéficier de ces conditions avantageuses, vous devez conserver le bâti existant et respecter le plan de sauvegarde et de mise en valeur. Par ailleurs, cette loi sur la rénovation de bien immobilier ancien entre dans une logique d’investissement, et le bien immobilier doit être loué pendant au moins neuf ans. La réduction d’impôts s’applique dès la première année de réalisation des travaux et elle vient s’ajouter au plafond des niches fiscales habituelles.

La plus-value immobilière et l’optimisation de votre patrimoine immobilier

Lorsque vous achetez un bien immobilier, mieux vaut réfléchir en tant qu’investisseur. Acheter un bien ancien, c’est se faire plaisir, mais il faut également calculer la rentabilité de l’opération dans sa globalité. Là où l’immobilier ancien peut s’avérer plus rentable que l’immobilier moderne, c’est sur le rapport coût des travaux / optimisation fiscale / plus-value finale. En effet, si l’achat et les rénovations sont bien calculées, le coût des travaux sera immédiatement amoindri par les avantages fiscaux perçus, puis sur le plus long terme par la valeur marchande augmentée du bien. Un bien ancien peut en effet avoir plus de valeur aux yeux des acheteurs, surtout s’il est entièrement rénové, car il fait partie d’un patrimoine commun et culturel et il présente une esthétique convaincante.

 

La rénovation de votre bien immobilier ancien voit son coût diminuer grâce aux dispositifs mis en place dans le cadre de la transition énergétique et de la préservation du patrimoine historique. Dans tous les cas, que vous soyez habitant de ce bien ou investisseur, ces travaux généreront une plus-value importante. Vous obtiendrez au minimum une économie substantielle sur le court terme, et ensuite une plus-value importante sur l’opération de revente.

No Comments

Post A Comment