Que devez-vous savoir avant votre premier achat immobilier ? - LRA
16586
post-template-default,single,single-post,postid-16586,single-format-standard,bridge-core-2.2.3,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-28.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Que faut-il savoir avant d’effectuer son premier achat immobilier ?

achat-immonilier

Que faut-il savoir avant d’effectuer son premier achat immobilier ?

Bon nombre d’individus souhaitent devenir propriétaires. En effet, cela vous évite de payer un loyer tous les mois. Vous pouvez aussi recevoir un revenu supplémentaire si vous mettez le bien en location. Toutefois, l’acquisition peut s’accompagner d’une démarche longue et compliquée, surtout si vous ne savez pas comment vous y prendre. Ainsi, pour réussir cette opération, vous devez connaître certains points importants, notamment s’il s’agit de votre premier achat immobilier. Découvrez-les en détail dans cet article.

 

Définir le mode d’achat

Avant l’achat de votre premier bien immobilier, il faudra d’abord décider si vous allez l’acquérir en individuel ou en copropriété. Dans ce deuxième cas, vous devez savoir qu’un syndic est désigné lors d’une assemblée générale des copropriétaires pour gérer la copropriété. Son choix est primordial puisqu’il est responsable de la gestion administrative et financière de votre bâtiment. Renseignez-vous sur quand changer de syndic et comment changer de syndic en cas de litige. En effet, il faut qu’il soit doté de certaines compétences en plus d’être titulaire d’une carte professionnelle de gestion immobilière. Il doit aussi détenir une assurance de responsabilité civile professionnelle spécifique.

En cas de désaccord sur son élection, le tribunal de première instance nomme un administrateur provisoire. Son rôle est de convoquer l’assemblée pour que celle-ci choisisse un syndic permanent. Par la suite, ce dernier va réaliser différentes missions dans le cadre de la gestion de votre copropriété. Sachez que le renouvellement du mandat du syndic ne se fait pas automatiquement. Lorsque celui-ci prend fin, c’est à l’assemblée générale de décider s’il faut le réengager ou en changer.

 

Déterminer le prix de l’immobilier en étudiant le marché

Pour réussir l’achat de tout bien, vous devez déterminer le prix de l’immobilier. Pour y arriver, basez-vous sur des chiffres réels et actualisés. Prenez alors le temps d’étudier les offres immobilières dans votre secteur géographique. Comparez-les en considérant le quartier, les types de biens, le prix au mètre carré… Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de professionnels (banquiers, agences immobilières, notaires…).

Quoi qu’il en soit, en connaissant le juste prix de l’immobilier, vous évitez les coûts trop élevés. Vous pouvez également vous en servir comme référence lors des négociations.

 

Choisir entre le neuf et l’ancien

Il se peut que vous hésitiez entre le neuf et l’ancien. En fait, en optant pour les logements neufs, vous profitez de nombreux atouts :

  • l’absence de travaux de rénovation à exécuter,
  • un meilleur confort grâce au respect des dernières normes en matière d’isolation phonique et thermique,
  • la possibilité de disposer de fonctionnalités plus conformes aux attentes actuelles (garage pour vélo, parking privatif, box en sous-sol…)…

 

Sachez toutefois que le coût d’achat d’un immeuble neuf peut être élevé.

Par ailleurs, les logements anciens offrent également plusieurs avantages :

  • un coût d’achat d’environ 15% moins cher,
  • une meilleure architecture (de belles pierres anciennes, des structures robustes…),
  • une localisation avantageuse (les logements anciens sont généralement situés en centre-ville)…

Cependant, en achetant un immeuble ancien, il se peut que vous deviez réaliser certains travaux.

 

Définir le budget à allouer à l’achat

Avant d’effectuer un achat immobilier, vous devez d’abord définir la somme que vous pouvez allouer à l’opération. En d’autres termes, il va falloir déterminer votre capacité de financement. Pour ce faire, la banque calcule le montant de votre emprunt en fonction de votre situation professionnelle, personnelle et financière.

 

Se renseigner sur les caractéristiques du bien qui vous intéresse

Lorsqu’un bâtiment vous intéresse, visitez-le plusieurs fois. Prenez en compte les critères qui le valorisent (absence de nuisances sonores, proximité du lieu de travail..). Assurez-vous également qu’il se situe près d’une école, d’un centre médical, des transports, des magasins… Ces critères sont importants, que vous utilisiez le bien comme logement ou le mettiez en location.

 

Cet article vous a permis de découvrir ce qu’il faut savoir avant d’effectuer votre premier achat immobilier. Cela peut vous aider à éviter les pièges relatifs à ce type d’opération.

No Comments

Post A Comment