Lutter contre l'obsolescence programmée - LRA
16502
post-template-default,single,single-post,postid-16502,single-format-standard,bridge-core-2.2.3,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-28.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Lutter contre l’obsolescence programmée.

Lutter contre l'obsolescence programmée

Lutter contre l’obsolescence programmée.

En France et cela depuis 2015, la pratique de l’obsolescence programmée est interdite et punie par la loi. Au fil des années, des mesures sont mises en place pour lutter contre. Découvrez cela avec nous !

On vous explique tout sur l’obsolescence programmée 

Tout d’abord, commençons par définir ce qu’est l’obsolescence programmée. Il s’agit donc d’une pratique mise en place par les fabricants d’appareils électriques et électroniques afin de réduire de façon volontaire la durée de vie des appareils qu’ils commercialisent afin que le consommateur soit amené à en racheter un nouveau pour remplacer celui qui ne fonctionne plus. 

Cependant, depuis 2015, cette pratique est interdite en France et est soumise à des sanctions : 

  • Jusqu’à 2 ans d’emprisonnement 
  • 300 000 € d’amende
  • 5% du chiffre d’affaires annuel moyen du fabricant

Chaque personne peut participer de son côté à la lutte contre cette pratique. Afin de lutter contre cette pratique plusieurs solutions se présentent à vous :

  • Tout d’abord, vous pouvez réparer par vous – même vos appareils de petit électroménager défectueux. Pour cela, vous pouvez acheter vos pièces détachées sur des sites d’e-commerce spécialisés. Par exemple, nous vous proposons le site Happy – Pièces.com qui propose une large offre de pièces détachées de grandes marques comme Dyson, Jura, Electrolux, Hoover ou encore Seb, Moulinex, Rowenta. 
  • Ensuite, afin de lutter contre l’obsolescence programmée, vous pouvez apporter vos appareils qui présentent un dysfonctionnement dans des ateliers de réparation. Dans ces ateliers de réparation, vos appareils seront pris en charge par des professionnels. Dans la région lyonnaise, Electromarket Villeurbanne assure la prise en charge de vos appareils. Electromarket Villeurbanne est agréé par le Groupe SEB comme Centre de Service Après Vente. 

Les techniciens travaillant chez Electromarket Villeurbanne assurent la prise en charge des centrales vapeur, robots – cuisine, aspirateurs, micro – ondes ou encore grille – pain et machines à café. 

Des solutions pour lutter contre l’obsolescence programmée

L’indice de réparabilité.

Depuis le 1er janvier 2021, une mesure a été mise en place afin de pousser les consommateurs à faire réparer leurs appareils du quotidien quand ils dysfonctionnent. Il s’agit de l’indice de réparabilité. 

Cet indice est une note comprise en 0 et 10 qui évalue la facilité qu’un appareil a à être réparé. Plus la note est élevée, plus l’appareil est simple à réparer. Au contraire, si la note se rapproche de 0 cela signifie que l’appareil sera plus compliqué à réparer. 

À l’heure actuelle, seules certaines catégories d’appareils sont concernées par la mise en place de cet indice. Il s’agit des : 

  • Smartphones
  • Téléviseurs 
  • Ordinateurs Portables
  • Laves – linge 
  • Laves – vaisselle 
  • Tondeuses 

5 critères sont pris en compte afin d’attribuer une note à un appareil. Découvrons les ensemble. 

  • Tout d’abord, il s’agit de la documentation disponible au sujet de l’appareil. Cette documentation doit être mise à disposition de la part du fabricant sans frais supplémentaires. 
  • La facilité dont l’appareil est démontable, réparable et par la suite remontable. De plus, les outils nécessaires à sa réparation sont également pris en compte. 
  • La disponibilité des pièces détachées nécessaire à la réparation. 
  • Le prix des pièces détachées de l’appareil. Le prix de la pièce la plus chère ne doit pas dépasser 30% du prix global de l’appareil. 
  • La dernière chose prise en compte pour établir cette note sont des critères spécifiques à chaque catégorie d’appareils. 

Agir à son échelle. 

Afin de lutter contre l’obsolescence programmée, chacun peut agir à son échelle en faisant attention à la manière dont il consomme. 

En effet, avant d’acheter un nouvel appareil, vous pouvez vous demander si vous en avez réellement besoin ou non. Il est possible qu’un appareil que vous ayez déjà puisse vous servir à la même chose que celui que vous souhaitez acheter. 

Ensuite, pensez à comparer les indices de réparabilité des appareils. Privilégiez des appareils avec une note qui se rapproche de 10 plutôt que de 0. 

Achetez des appareils reconditionnés. Les appareils reconditionnés sont souvent bien moins chers que les appareils neufs. Il s’agit d’une solution également plus écologique.

Achetez d’occasion auprès de particuliers ou alors vendez les appareils qui ne vous servent plus. Si un appareil n’est plus utile pour vous, il le sera probablement pour quelqu’un d’autre et vice – versa.

Enfin, pensez à réparer vous – même ou alors à faire réparer vos appareils qui ne fonctionnent plus. Dans une majorité des cas, votre appareil est réparable. 

No Comments

Post A Comment