Comment consommer du CBD ?
16160
post-template-default,single,single-post,postid-16160,single-format-standard,bridge-core-2.2.3,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-23.3,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Gros plan sur les différents modes de consommation possible du CBD ?

Gros-plan-sur-les-différents-modes-de-consommation-possible-du-CBD

Gros plan sur les différents modes de consommation possible du CBD ?

Fumeur ou non, vous avez le choix parmi différents moyens de consommation du CBD. En effet, le cannabis n’est pas uniquement réservé à ceux qui le roulent en cigarette. Si vous avez envie de prendre du CBD pour des raisons médicales, il convient de demander l’avis de votre médecin au préalable. Dans cet article, nous allons vous donner des indications sur les différents modes de consommation de cette molécule aux multiples facettes.

De quelle manière utiliser la fleur de CBD ?

Les fleurs de CBD peuvent vous servir à rouler une cigarette, avec ou sans tabac. Il s’agit de la manière la plus répandue pour prendre du CBD. Cependant, pour des raisons de santé, elle n’est pas vraiment conseillée. Vous pouvez également placer des cristaux de CBD sur le tabac. Toutefois, vous devez faire très attention à ne pas consommer l’huile de CBD de cette manière. Pour fumer du CBD, vous devez effriter les fleurs de cannabis avec un hachoir, un grinder, une moulineuse ou tout simplement avec vos mains. Vous pouvez également vous servir d’une pipe à eau ou d’une pipe pour fumer votre fleur de CBD effritée. Pour profiter d’un résultat optimal, essayez les fleurs de CBD de Mon Cannabidiol

Vaporiser du CBD, comment s’y prendre ?

Si la plupart du temps, la fumée du cannabis est inhalée, il est aussi possible d’en respirer les vapeurs. Cette méthode vous évite de bruler le CBD. Elle consiste à chauffer les fleurs ou les cristaux de CBD à la bonne température afin d’inhaler les cannabinoïdes. Plus douce et moins agressive, cette technique est de plus en plus courante. Si auparavant, les dispositifs proposés à la vente étaient trop coûteux, aujourd’hui, vous pourrez en trouver à des prix abordables. Vous  trouverez sur le marché des vaporisateurs portatifs de qualité et bon marché que vous pourrez aussi utiliser pour consommer d’autres herbes naturelles. En général, ces dispositifs vous offrent la possibilité de choisir la température idéale pour chauffer votre cannabis afin de profiter des bénéfices de molécules précises. 

Ingérer directement le CBD, comment le cuisiner ?

Vous pouvez très bien ingérer du CBD. De préférence, mélangez-le à des matières grasses qui peuvent mieux assimiler la molécule de CBD. Que vous utilisiez des cristaux, des plantes ou de l’huile de CBD, pensez à les mélanger à du beurre ou dans un thé au lait

Conseils pratiques pour mieux utiliser l’huile de CBD

Pour consommer de l’huile de CBD, la technique la plus simple est de mettre les gouttes sous la langue. Appelée sublinguale, cette technique assure la pénétration directe des cannabinoïdes dans le corps grâce aux muqueuses. Ainsi, le résultat est bien plus rapide. Surtout, veillez à laisser l’huile quelque temps dans la bouche pour faire directement effet. En d’autres termes, si vous avalez immédiatement l’huile de CBD, vous allez devoir attendre que la digestion se produise pour en ressentir les effets. Cela peut prendre une heure ou plus. A noter qu’il est formellement déconseillé de fumer l’huile de CBD puisqu’il est toujours à base d’huile végétale. Il peut donc devenir toxique lorsqu’elle est consumée.   

  

 

No Comments

Post A Comment