Une des facettes du Sri Lanka : son côté sportif - LRA
16231
post-template-default,single,single-post,postid-16231,single-format-standard,bridge-core-2.2.3,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-26.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive

Effectuer un voyage palpitant parmi les passions sportives du Sri Lanka

voyage-Sri-Lanka

Effectuer un voyage palpitant parmi les passions sportives du Sri Lanka

Le Sri Lanka réserve bien des surprises à ceux qui prennent le temps de bien le connaître. En effet, cette terre s’avère idéale tant pour la visite de lieux d’intérêts que pour la pratique de disciplines sportives. Aucun type de voyageur ne se trouve déçu par un séjour dans ce pays multiple et facétieux.

Les sports qui se trouvent en rapport avec la mer

Certains touristes oublient que le Sri Lanka est bordé d’une mer qui possède une très riche vie marine. Il n’est pas nécessaire de se cantonner aux temples pour connaître le pays. Les plages réservent des surprises de taille à ses visiteurs. Il n’est pas utile d’être un excellent plongeur pour côtoyer la palpitante vie marine sri lankaise. Les espèces ne se cachent pas une trop grande profondeur. Arugam Bay et Trincomalee représentent des exemples des côtes parfaites pour faire du snorkeling.

La meilleure période pour s’y rendre se situe entre avril et octobre. Au-delà, c’est la mousson. Par ailleurs, le Sri Lanka se fait connaître à travers le monde pour ses spots de surfs incomparables. C’est vers le sud-ouest qu’il faut se diriger pour profiter des plus belles vagues. La baie de Weligama convient parfaitement aux débutants. Les intermédiaires se rendront dans le très fréquenté Hikkaduwa.

Randonnées et découvertes au sein de la nature luxuriante sri lankaise

L’île possède des ressources forestières et animales impressionnantes. Son écosystème varié permet à différentes espèces de se développer. Vous ne vous lasserez pas de faire des randonnées parmi les plantations de riz et de thé. Le parc national d’Horton Plains est l’objet d’un circuit facile à boucler pour tous les niveaux de marcheurs. Mais il existe un lieu à visiter absolument pour un séjour sri lanka prestige voyages réellement inoubliables.

Il s’agit de la dernière jungle primaire humide du pays. Vous vous sentiez l’âme d’un explorateur parmi la haute canopée et les lianes pendantes sur les arbres. Il est fortement déconseillé de se perdre dans cette forêt sans guide. Il faut un équipement spécial et une bonne connaissance des lieux pour pouvoir retrouver son chemin. Mais l’expérience sera toujours à la hauteur de vos attentes. Il est possible de se baigner sous une cascade pour se débarrasser de la fatigue.

Les disciplines importées directement de la culture anglaise et largement ancrée

Impossible d’effacer le passé britannique du Sri Lanka. Le peuple a su garder son identité culturelle, tout en intégrant certaines pratiques de l’occupant anglais. Faire un séjour au Sri Lanka représente l’occasion de se baigner dans deux cultures différentes, mais pas antagonistes. Le monde sportif reflète parfaitement cette ambivalence. Le criquet reste la discipline nationale par excellence. Un stade qui respecte les normes internationales a été érigé pour accueillir des tournois d’envergure.

L’île a déjà hébergé une Coupe du Monde. Les Sri Lankais ressentent un réel engouement pour cette discipline. Ils sauront vous transmettre leur passion si vous choisissez d’assister à une rencontre. Les enfants s’entraînent à ce sport sur les plages et partout où ils peuvent. Les règles demeurent un peu compliquées pour les novices. Le tennis a connu un certain succès depuis le développement du tourisme au Sri Lanka.

No Comments

Post A Comment